Gastro-entérite chez le bébé allaité : un risque de déshydratation ?

Gastro-entérite chez le bébé allaité : un risque de déshydratation ?©iStock

La gastro-entérite est une maladie digestive souvent bénigne qui peut toutefois engendrer des complications graves et notamment une déshydratation. Par conséquent, la gastro-entérite chez l'enfant doit faire l'objet d'une attention particulière.

Publicité
Publicité

Gros plan sur la gastro-entérite

La gastro-entérite virale est une pathologie liée à une inflammation des muqueuses intestinales. Elle est hautement contagieuse, en particulier dans les structures d'accueil collectif telles que les écoles et les crèches.
Elle se traduit par des symptômes bien connus que sont la diarrhée, les vomissements ou encore les crampes abdominales.

Publicité

La durée de la gastro chez le bébé

Il est courant que les premiers signes de la grippe intestinale se déclarent quelques heures après la contamination. Chez le jeune enfant et le nourrisson, la gastro-entérite virale dure dans la plupart des cas entre un et cinq jours, jusqu'à une semaine chez certains d'entre eux. Elle doit faire l'objet d'une consultation médicale, pour la prescription notamment de solutions de réhydratation orale (SRO).

L'alimentation en cas de gastro-entérite chez l'enfant

Lorsqu'un bébé contracte une gastro-entérite, le risque de déshydratation est réel. Si l'enfant est allaité exclusivement, il est donc important de veiller à ce qu'il boive suffisamment à la demande ou, le cas échéant, lui proposer régulièrement le lait maternel, qui contient eau et anticorps.
S'il est allaité et qu'il a débuté la diversification alimentaire, il est conseillé de lui présenter riz blanc, carottes cuites, pommes de terre et bananes mûres en plus du lait maternel.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité