Fièvre du nourrisson : que faire ?

Publicité
La fièvre du nourrisson occasionne généralement de vives inquiétudes chez les jeunes parents. On estime que bébé a de la fièvre lorsque sa température est supérieure à 38,1 °C. Si elle s’accompagne de vomissements, de rougeurs, d’éruptions cutanées, d’apathie, de somnolence, de diarrhée, de convulsions ou de pâleur inhabituelle, il est vivement conseillé de se rendre sans tarder aux urgences pour évaluer au plus vite l’état de santé de l'enfant. Dans le cas contraire, inutile de s’inquiéter prématurément. Fièvre du nourrisson : que faut-il faire ? 
Publicité

5256119-inline-500x303.jpg© Istock

Pour faire baisser rapidement la fièvre de bébé, veillez à son confort et à son bien-être

Différentes mesures peuvent être prises pour soulager rapidement bébé. Pour commencer, il faut éviter autant que possible les changements brusques de températures. Les sorties en dehors de la maison doivent donc être évitées à tout prix. La température des pièces de vie, quant à elle, doit être comprise entre 21 et 23 °C. Inutile de couvrir bébé avec des vêtements trop chauds. Des habits confortables et légers sont, au contraire, particulièrement recommandés en cas de température élevée.

Publicité
Fièvre du nourrisson : on évite absolument la déshydratation

Lorsque l’on a de la fièvre, l’organisme élimine l’infection en transpirant abondamment. Bébé ne fait pas exception à la règle. Il est donc fondamental de veiller à son hydratation tout au long de la journée. S'il transpire beaucoup, le pédiatre proposera certainement des solutions de réhydratation orales.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité