Faire baisser la fièvre chez bébé

Publicité
Votre bébé est grognon, pleure beaucoup : peut-être a-t-il de la fièvre ? Observez-le bien afin d'essayer de déterminer l'origine de la fièvre. Comment faire pour faire baisser la fièvre de votre bébé ?
Publicité

5495282-inline-500x332.jpg© Istock

Déterminer l'origine de la fièvre

Une poussée dentaire peut-être à l'origine de fièvre. Elle se traduit par un bébé qui bave beaucoup, porte ses mains à la bouche et présente des joues rouges. D'autres symptômes peuvent vous alerter comme le nez ou les yeux qui coulent, la position de votre bébé (jambes repliées sur son ventre) peut indiquer un mal de ventre. Y a-t-il des personnes malades autour de vous ou à la crèche (épisode de gastroentérite, de varicelle, de grippe...) ?

Publicité
À partir de quand peut-on considérer que bébé a de la fièvre ?

On parle de fièvre lorsque le thermomètre affiche une température supérieure ou égale à 38 °C. La fièvre n'est pas une maladie, elle indique que l'organisme combat une infection virale ou bactérienne. Elle témoigne de l'efficacité des défenses immunitaires. Le degré de température de votre enfant ne dépend pas de la gravité de la maladie. Un enfant qui présente une fièvre modérée mais qui est somnolent est plus inquiétant qu'un enfant qui a 39 °C mais garde un bon état général. Il est fréquent que les poussées dentaires et les vaccins provoquent de la fièvre chez les enfants.

Comment faire baisser la température de votre bébé ?

Si la fièvre est difficilement supportée par votre nourrisson, vous pouvez lui donner du paracétamol ou de l'ibuprofène en vous référant au poids de votre enfant. Attention, il est formellement contre-indiqué de donner de l'ibuprofène et de l'aspirine à un enfant de moins de 6 mois. Gardez votre bébé dans un lieu calme, habillez-le légèrement et donnez-lui à boire régulièrement. Il est inutile de le forcer à manger. Vous pouvez également lui donner un bain. Si la fièvre persiste ou si votre enfant vomit beaucoup, ne réagit pas à son environnement, a des éruptions cutanées, se plaint de maux de tête et de douleur à la nuque ou convulse, il nécessaire de se rendre aux urgences ou chez votre médecin traitant.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité