Epilepsie du nourrisson : qu'est-ce que le syndrome de West ?

Epilepsie du nourrisson : qu'est-ce que le syndrome de West ?©iStock
Publicité

L’épilepsie du nourrisson, appelée encore syndrome de West ou spasme infantile, est une maladie neurologique rare touchant le nourrisson et le jeune enfant. Ce type d’épilepsie doit être prise en charge rapidement car elle peut occasionner des séquelles importantes. Mais qu’est-ce que l’épilepsie du nourrisson ?

Publicité

Quels sont les symptômes de l’épilepsie du nourrisson ?

L’épilepsie du nourrisson est liée à une anomalie du fonctionnement des neurones du cerveau. L’épilepsie du nourrisson se déclare généralement aux alentours de 5 mois et touche préférentiellement les garçons. Elle se traduit par des spasmes très brefs. Le bébé se recroqueville sur lui-même sous l’action de la contraction musculaire involontaire et son regard peut être fuyant (yeux révulsés). Ces spasmes peuvent se produire plusieurs fois par jour. En l’absence de traitement, ces symptômes peuvent perdurer jusqu'à l’âge de 5 ans.

Quels sont les traitements de l’épilepsie du nourrisson ?

L’épilepsie du nourrisson peut provoquer des séquelles importantes. En effet, l’activité anormale du cerveau peut endommager certaines structures nerveuses et l’enfant peut connaître des séquelles intellectuelles ou motrices. La prise d’antiépileptiques reste le traitement de référence. Des séances de kinésithérapie ou de rééducation peuvent permettre d’aider à récupérer les fonctions amoindries. L’évolution de ce type d’épilepsie est aléatoire : parfois ce type d’épilepsie peut engendrer un retard de développement, parfois il n’y a aucune séquelle.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité