Enfant somnambule : comment réagir ?

Enfant somnambule : comment réagir ?©iStock

Si en dormant un enfant se lève, s'exprime de manière confuse, fait quelques gestes simples et basiques, ou réalise des actions plus complexes (ouvrir un meuble ou une porte, allumer une lumière...), aucun doute possible : il est somnambule ! Cet état inconscient ne doit pas être pris à la légère. Il est en effet essentiel dans ce cas d'assurer la sécurité de l'enfant somnambule. Comment faut-il réagir face à une crise ?

Publicité
Publicité

Ne surtout pas réveiller l'enfant !

Lorsque l'on surprend son enfant en train de déambuler dans la maison, la tentation de le réveiller peut être forte. Cela est toutefois vivement déconseillé. S'il est réveillé brusquement en pleine crise de somnambulisme, l'enfant risque d'être excessivement perturbé et déboussolé.

Publicité

Assurer la sécurité de l'enfant somnambule

En cas de crise, il est conseillé de s'approcher doucement de l'enfant en lui disant des mots rassurants et réconfortants. En aucun cas, il ne faut lui communiquer un quelconque stress. Il faut ensuite le raccompagner dans sa chambre sans le brusquer ni le presser, puis le remettre délicatement dans son lit.

Déterminer la cause des crises

Le somnambulisme n'est pas une fatalité. Il peut parfois résulter d'un stress particulièrement éprouvant, d'une angoisse diffuse, d'une fatigue chronique, ou encore d'une mauvaise qualité de sommeil. Pour limiter et même éliminer les crises, il est recommandé de consulter un professionnel de santé. D'une part, il en déterminera les causes ; d'autre part, il préconisera un traitement personnalisé à l'enfant (à base d'homéopathie, par exemple).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité