Encoprésie : l'incontinence fécale chez l'enfant

Encoprésie : l'incontinence fécale chez l'enfant©iStock
Publicité

Votre enfant souffre d’incontinence fécale ? Cette défécation incontrôlable, survenant principalement le jour chez les enfants en âge d’être propres, porte un nom : l’encoprésie. Comment se caractérise-t-elle ? A quoi est-elle due ?

Publicité

Comment se définit l’encoprésie ?

L’encoprésie correspond à une émission de selles formées (ou semi-formées), dans les sous-vêtements ou dans des endroits inappropriés, chez l’enfant de plus de 4 ans. Ce dernier, se retenant volontairement d’aller à la selle lorsqu’il en ressent l’envie, va présenter des fuites fécales par débordement puisque le sphincter anal lisse va se distendre sous la pression des selles stagnantes. Ainsi, on parle d’encoprésie primaire lorsque l’enfant n’a jamais véritablement acquis le réflexe de la défécation, et d’encoprésie secondaire lorsque l’affection survient après plusieurs mois ou années de propreté totale.

Quelles sont les causes de l’encoprésie ?

Ce trouble de la défécation peut avoir une origine psychologique. On retrouve en effet ce type de problème, notamment, chez les enfants qui ont été mis au pot trop précocement ou, inversement, qui n’ont pas été suffisamment accompagnés au moment de l’apprentissage de la propreté. L’enfant peut aussi utiliser ce moyen d’expression pour communiquer à ses proches le mal-être qu’il ressent face, par exemple, aux difficultés de couple de ses parents ou à un déficit affectif. Mais il arrive également que l’encoprésie soit uniquement due à un trouble physique passager, à l’image de la constipation qui rend le passage des selles douloureux et que l’enfant redoute.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité