Eczéma de bébé : comment le reconnaître ?

Eczéma de bébé : comment le reconnaître ?©iStock

Votre bébé se gratte souvent ? Il est irritable et présente des plaques rouges sur le corps ? Il souffre peut-être d’eczéma, car, contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette dermatose, souvent qualifiée d’eczéma atopique, peut aussi toucher les plus jeunes d’entre nous !

Publicité
Publicité

Eczéma de bébé : quels symptômes ?

Généralement, les premières manifestations de cette maladie inflammatoire chronique surviennent à partir de 3 mois. Elles revêtent l’apparence d’une éruption cutanée particulièrement urticante, souvent associée à une sécheresse de la peau. Sous l’effet du grattage incessant du nourrisson, les lésions sont susceptibles de suinter, voire de s’infecter, générant alors inconfort et douleurs. Dans la majorité des cas, ce sont les zones du corps bombées qui sont les plus touchées : joues, mollets, tronc, cuisses… Rassurez-vous, cette forme particulière d’eczéma tend à s’estomper avec l’âge et ne persiste généralement pas au-delà de l’adolescence.

Publicité

Eczéma de bébé : quelles causes ?

On parle de terrain atopique pour qualifier l’hypersensibilité de certains enfants face à des éléments environnementaux susceptibles de devenir allergisants et d’entraîner des réactions cutanées disproportionnées. C’est les cas notamment du pollen, des acariens, de certains aliments, des variations de température… Mais il faut savoir que la part héréditaire est importante dans le cadre de cette dermatose. On retrouve, en effet, des prédispositions génétiques chez de nombreux bébés atteints.

Eczéma de bébé : quels traitements ?

Le traitement de l’eczéma chez l’enfant en bas âge repose principalement sur l’application topique de dermocorticoïdes directement sur les lésions, et ce, jusqu’à leur totale disparition. Certains parents ont également recours à des thérapies alternatives telles que l’homéopathie afin de réduire la fréquence des poussées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité