Coqueluche chez le bébé : quels sont les risques ?

Coqueluche chez le bébé : quels sont les risques ?©iStock

La coqueluche est une maladie contagieuse d'origine bactérienne. Elle est particulièrement dangereuse lorsqu'elle touche le nourrisson qui n'a pas été vacciné. En France, la vaccination a permis d'endiguer cette pathologie durant de nombreuses années, mais elle est en recrudescence. Quels sont les risques lors de la coqueluche chez bébé ?

Publicité
Publicité

Les symptômes de la coqueluche chez bébé

La première phase de la coqueluche ne laisse entrevoir que des symptômes de faible importance. La toux sèche est à prédominance nocturne, la fièvre est légère. Une dizaine de jours plus tard, les fortes quintes de toux apparaissent et perdurent pendant trois semaines. Bébé est rouge de tousser, et la toux est oppressante, il s'épuise. Lorsque l'enfant reprend sa respiration, on entend comme un chant de coq bruyant. Des glaires peuvent être expectorées à la suite des quintes. Parfois même, l'enfant peut faire un malaise. Par la suite, les quintes de toux sont plus discrètes, mais elles peuvent durer jusqu'à trois mois. Cependant, étonnamment, la toux peut être absente chez les nourrissons.

Les risques de la coqueluche chez bébé

Publicité

Les difficultés respiratoires qu'entraîne la coqueluche chez les nourrissons peuvent être lourdes de conséquences. La coqueluche fait partie du trio de tête des pathologies infectieuses mortelles par bactéries chez le nourrisson. Les complications graves sont bien sûr pulmonaires, mais aussi convulsives. Par ailleurs, la coqueluche peut se compliquer d'encéphalites. Cette mortalité non négligeable explique tout l'intérêt de la vaccination.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité