Bronchiolite et asthme chez le bébé : la différence

Bronchiolite et asthme chez le bébé : la différence©iStock

La bronchiolite et l'asthme du nourrisson sont souvent confondus, car leurs symptômes se ressemblent. En revanche, leurs causes et leurs traitements diffèrent. Une crise d'asthme nécessite par exemple l'utilisation de Ventoline chez bébé.

Publicité
Publicité

Bronchiolite du bébé et asthme du nourrisson : des causes différentes

La bronchiolite du bébé est une infection des bronchioles (petits conduits pulmonaires). Elle est le plus souvent d'origine virale : le virus respiratoire syncytial (VRS) est souvent en cause. Plus rarement, elle peut aussi être d'origine bactérienne. Il s'agit d'une infection ponctuelle, pouvant ou non se reproduire par la suite. L'asthme, en revanche, est une maladie respiratoire chronique provoquant des crises plus ou moins fréquentes. Ses origines exactes sont encore mal connues. Des facteurs génétiques et environnementaux (exemples : pollution, exposition au tabagisme) sont probablement en cause. Il semblerait aussi que des épisodes sévères de bronchiolite chez le nourrisson peuvent augmenter les risques d'asthme dans les années suivantes.

Publicité

Asthme du nourrisson et bronchiolite : symptômes et traitement

Les symptômes de l'asthme du nourrisson et de la bronchiolite du bébé sont souvent durs à distinguer. Ils peuvent comprendre de la toux, des difficultés à respirer, des sifflements... Différence notable : la bronchiolite peut s'accompagner de fièvre. Dans le doute, les médecins envisagent que bébé souffre d'asthme lorsqu'il fait trois épisodes de bronchiolite au cours de ses deux premières années. Côté traitement, la bronchiolite de bébé nécessite surtout de la kinésithérapie respiratoire et des médicaments (exemple: paracétamol contre la fièvre). En cas d'asthme, il faut administrer des doses de Ventoline à bébé à l'aide d'une chambre d'inhalation.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité