Oxymètre connecté : à quoi sert-il ?

Fonctionnel, simple d’utilisation, intuitif et facilement transportable, l’oxymètre connecté se révèle très pratique. Ce petit appareil, qui permet de contrôler en totale autonomie ses pulsations cardiaques et son taux d’oxygène dans le sang, est une véritable innovation de santé connectée. Explications.   

Publicité
Publicité

Oxymètre connecté : à quoi sert-il exactement ?

L’oxymètre connecté sert à faire un autocontrôle des pulsations cardiaques ainsi que du taux d’oxygène présent dans le sang. Habituellement, ces mesures s’effectuent dans le cabinet du docteur. Elles impliquent donc nécessairement une prise de rendez-vous chez un professionnel de santé et un déplacement, sans oublier le prix d’une consultation. Or, l’oxymètre connecté permet de réaliser soi-même cette surveillance de manière très simple et rapide. Il s’avère particulièrement utile à certains profils d’utilisateurs comme les sportifs, les personnes sous traitement médicamenteux ou en surpoids ou encore les habitués de haute montagne.

Les avantages de cette innovation santé connectée

Publicité

L’oxymètre connecté est pratique et très simple à manipuler. Après avoir chargé la batterie, on glisse un doigt (habituellement l’index) dans l’appareil connecté qui se présente comme une petite pince, puis on prend immédiatement connaissance de la fréquence de ses pulsations cardiaques et de la saturation d’oxygène dans le sang via l’écran d’affichage. Ces deux informations sont ensuite archivées dans l’application de l’appareil. Il est ainsi facile de surveiller la courbe d’évolution des mesures.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité