Thyroïde et nodule chaud : qu'est-ce que ça cache ?

Publicité

Un grand nombre de personnes (surtout des femmes) souffrent de problèmes de thyroïde. Parmi les affections les plus communes de cette glande se trouvent les nodules de la thyroïde. Ils peuvent être chauds ou froids en fonction de leurs caractéristiques. Il est donc légitime de se demander, en cas de thyroïde et de nodule chaud : qu'est-ce que cela cache ? 

Publicité

Thyroïde et nodules thyroïdiens

La thyroïde est une glande endocrine (qui produit des hormones) sur laquelle il est fréquent de trouver des nodules (petites protubérances mesurant généralement moins d’un centimètre). En effet, environ 50 % des personnes âgées de plus de 60 ans en ont. On distingue deux types de nodules thyroïdiens : les nodules chauds et les nodules froids. 90 % des nodules de la thyroïde sont des tumeurs bénignes, c'est-à-dire non cancéreuses. La principale différence entre les chauds et les froids est que les nodules chauds sont actifs : ils produisent des hormones, comme la thyroïde. Les froids, eux n’en produisent pas. Ils sont le plus souvent asymptomatiques.

Publicité
Thyroïde et nodules chauds et froids

Si les nodules froids ne produisent pas d’hormones, ils sont en revanche susceptibles de dégénérer pour se transformer en cancer de la thyroïde. Les nodules directement cancéreux, eux, sont assez rares puisqu’ils ne représentent que 5 à 10 % de tous les nodules thyroïdiens. En somme, la présence d’un nodule chaud de la thyroïde ne doit pas inquiéter. Quant aux nodules froids, ils seront généralement retirés chirurgicalement pour éviter le développement d’un cancer.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité