L'homéopathie peut-elle supprimer les bouffées de chaleur ?

Publicité

Troubles du sommeil, stress, mais également bouffées de chaleur en première ligne..., la ménopause et son lot de désagréments peuvent vite peser sur le quotidien. Mais peut-on pour autant considérer les bouffées de chaleur et l'homéopathie comme un duo gagnant ?

Publicité

Faire face aux bouffées de chaleur avec l'homéopathie

Différents remèdes homéopathiques offrent bien la possibilité d'atténuer l'intensité des bouffées de chaleur. C'est notamment le cas de Belladonna 5 CH, que l'on peut prendre lorsque les bouffées de chaleur sont accompagnées de sueurs abondantes, à raison de 5 granules dès l'apparition des symptômes. Quand elles sont accompagnées de céphalées avec palpitations, on se dirigera vers Glonoinum 5 CH (5 granules dès l'apparition des symptômes). Lachesis 7-9 CH (5 granules par jour en cas de symptômes importants) est quant à lui conseillé pour apaiser les bouffées de chaleur avec congestion, qui montent du thorax vers le visage.

Publicité
Espacer les épisodes de bouffées de chaleur

Certains remèdes homéopathiques comme Folliculinum, Belladonna, Graphites, Sepia officinalis ou encore Sulfur peuvent être prescrits comme traitement de fond afin de diminuer la fréquence des bouffées de chaleur. La ménopause devant faire l'objet d'un suivi médical, consulter un professionnel de santé ayant suivi une formation en homéopathie (médecin, gynécologue, sage-femme…) vous permettra d'obtenir à la fois un traitement homéopathique adapté (remède, posologie…) et une alternative douce aux traitements hormonaux.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité