Furoncle : quels traitements naturels ?

Furoncle : quels traitements naturels ?

Le furoncle est une infection bactérienne se traduisant par un bouton rempli de pus. Celui-ci est souvent douloureux et les causes les plus courantes sont une transpiration importante, des frottements de tissus ou une trop grande consommation de sucres. Voici comment traiter un furoncle naturellement.

Publicité
Publicité

Un traitement naturel contre les furoncles : l’oignon

Les furoncles peuvent être traités de manière naturelle. Tout dépend bien sûr de la zone sur laquelle ils sont apparus et des symptômes qui y sont associés. Si le furoncle est situé sur le visage ou les aisselles et que vous constatez l’apparition d’autres boutons et de fièvre, il est préférable de consulter un médecin. En revanche, si le furoncle n’entraîne pas d’autres gênes, vous pouvez le traiter grâce à un morceau d’oignon placé sur le furoncle et maintenu grâce à une bande. Il est toutefois nécessaire de remplacer l’oignon toutes les 3 heures environ et de renouveler l’opération jusqu’à ce que le furoncle arrive à maturation. L’oignon permet en effet d’accélérer la circulation sanguine et de rendre la maturation du furoncle plus rapide.

Publicité

Autres moyens naturels de traiter un furoncle

Publicité
Pour activer la circulation du sang et accélérer la maturation d’un furoncle, vous pouvez également placer sur celui-ci une serviette chaude, trempée au préalable dans de l’eau salée. Cette opération est à répéter au moins 5 fois par jour, pendant environ 30 minutes. D’autres méthodes, moins connues, mais tout aussi efficaces, consistent à utiliser une tranche de pain trempée dans du lait chaud ou des sachets de thé chauds à la manière d’une compresse. Vous pouvez renouveler ce soin 4 fois par jour pendant 15 minutes.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité