rupture d'anévrisme cérébrale

Les dernières actualités

Chute : une cause d'anévrisme cérébral ?

Un anévrisme cérébral a plusieurs origines. Une chute sur la tête ou un traumatisme crânien pourraient être une des causes.

Rupture d'anévrisme : 6 causes auxquelles on ne pense pas

L'anévrisme est une petite poche qui se forme sur une artère. La poche, avec le temps, grandit, s'étire, devenant plus fine et plus fragile. Si l'anévrisme se rompt, il peut entraîner une hémorragie interne, potentiellement mortelle. En connaissant mieux ses causes, on peut réduire ses risques.

Qu'est-ce qu'un anévrisme cérébral ?

L'anévrisme cérébral est une poche de sang formée par la dilatation anormale d'une artère intracrânienne. Selon les études, entre 2 et 4 % de la population serait porteuse d'une telle fragilité artérielle. Pour autant, le risque de rupture d'anévrisme reste comparativement faible. Comment sont détectés ces anévrismes ? De quelle prise en charge font-ils l'objet. Zoom sur l'anévrisme cérébral. 

Rupture d'anévrisme de l'aorte : les symptômes

Un anévrisme de l’aorte est une dilatation de cette artère, la plus grosse du corps. Cette dilatation n’a rien de grave en soi, mais elle est problématique, car si l’aorte vient à se rompre, cela entraîne une hémorragie interne importante et mortelle. Pour éviter cette issue dramatique, il est intéressant de savoir comment reconnaître une rupture d’anévrisme de l’aorte, les symptômes annonciateurs, et que faire dans cette situation.