Polyarthrite rhumatoïde : à partir de quel âge ?

Polyarthrite rhumatoïde : à partir de quel âge ?©iStock

Comme l’arthrose et la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde fait partie des maladies rhumatismales. Elle évolue par poussées et se manifeste par des inflammations des articulations. La polyarthrite rhumatoïde est une affection auto-immune, dont les mécanismes déclencheurs sont aujourd’hui encore mal compris.

Publicité
Publicité

La polyarthrite rhumatoïde apparaît souvent après 40 ans

La polyarthrite rhumatoïde concerne trois fois plus les femmes que les hommes et les premières poussées ont lieu généralement entre 40 et 60 ans. Elle affecte parfois les jeunes adultes et, plus rarement, les enfants. Les douleurs articulaires constituent le principal signe clinique. Elles sont présentes le matin, au lever, et peuvent durer près d’une demi-heure. Les articulations touchées (surtout celles des mains) sont douloureuses, raides, engourdies et, quelquefois, rouges. Par ailleurs, le patient se sent souvent fatigué et peut avoir de la fièvre pendant les crises.

Publicité

Traitement de la polyarthrite rhumatoïde

Des antalgiques et des anti-inflammatoires sont prescrits pendant les poussées pour apaiser les douleurs et réduire les inflammations. Un traitement de fond doit être également mis en place pour espacer les crises et diminuer leur intensité. Les immunosuppresseurs, en particulier le méthotrexate, sont très utilisés dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. La kinésithérapie, l’ergothérapie et la balnéothérapie peuvent, en outre, donner des résultats intéressants. La chirurgie est en revanche réservée aux cas les plus graves, lorsqu’une articulation est sérieusement endommagée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité