Sciatique : un symptôme d'arthrose lombaire ?

Publicité

Vous ressentez une douleur aigüe qui part de la fesse et descend le long de la jambe ? C'est sûrement une sciatique. Votre nerf sciatique est comprimé, et émet des signaux de douleur. En général, la sciatique est chronique. Elle peut être causée par une arthrose lombaire.

Publicité

© Fotolia

Arthrose lombaire et sciatique : facteurs de risques

L'arthrose lombaire est assez courante. Les cartilages des articulations des vertèbres lombaires situées en bas du dos s'usent, ce qui entraîne des douleurs et diminue la fluidité des mouvements. Les personnes les plus touchées par l'arthrose lombaire sont les personnes en surpoids, celles qui portent des charges lourdes ou effectuent des mouvements répétitifs impliquant les lombaires, et celles ayant un facteur héréditaire de maladie articulaire. Quand le cartilage est usé, le nerf sciatique peut être touché. La douleur est alors très intense, et peut immobiliser la jambe. Il est nécessaire de traiter.

Publicité
Arthrose lombaire et sciatique : les traitements

Un examen clinique n'est parfois pas suffisant pour déterminer la cause d'une sciatique. Il faut généralement le compléter par une radiographie, voire une IRM. Le premier traitement de la sciatique est le repos. Il faut arrêter de solliciter ses lombaires. Pour soulager la douleur, un traitement avec anti-inflammatoires et antalgiques est prescrit, à prendre au besoin. La kinésithérapie permet de muscler les lombaires et de limiter l'usure des cartilages. Après quelques séances, la sciatique régresse.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité