Rééducation du genou : comment ça se passe ?

Rééducation du genou : comment ça se passe ?
Publicité

La pose d’une prothèse de genou est devenue une opération de plus en plus courante et la rééducation du genou est une étape indispensable dans le processus de guérison. Mais comment, concrètement, se déroule cette rééducation ?


Publicité

Publicité
Etape 1 : la mobilisation de l’articulation du genou Dès le lendemain de l’opération, le genou est mobilisé doucement pour entretenir la mobilité de l’articulation. En effet, des exercices doux (un petit appareillage aide à la mobilisation) permettent de faire travailler les muscles de la jambe et de la cuisse. Les premiers jours, il s’agit essentiellement de flexions et d’extensions. La marche avec béquilles doit toutefois recommencer le plus vite possible, idéalement dans les deux jours qui suivent l’opération. Pour éviter les mobilisations trop douloureuses, une poche de glace peut être appliquée régulièrement et des antalgiques peuvent être prescrits. Etape 2 : la rééducation après la pose d'une prothèse du genou De nombreuses séances de kinésithérapie sont prescrites pour récupérer au mieux la force et l’amplitude du membre inférieur. Ces exercices sont multiples et variés, et proposent de faire travailler l’ensemble des muscles et l’articulation touchée. Parmi ces exercices, on peut citer le travail d’équilibre ou le franchissement d’obstacles. A la maison en revanche, sont proposés des exercices simples et plus adaptés à une pratique quotidienne : on peut par exemple s’entraîner à ramasser un objet au sol ou monter et descendre les escaliers. L’essentiel est de pratiquer ces exercices très régulièrement. Des séances de natation peuvent aussi être prescrites afin de mobiliser au mieux et en douceur le genou. Enfin, des thérapies peuvent compléter l’indispensable travail de kinésithérapie, comme la cryothérapie ou la balnéothérapie.
Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité