Nanomédecine: un marché qui atteindrait 129 milliards de dollars en 2016

avec
Publicité
Le marché mondial de la nanomédecine pourrait doubler entre 2011 et 2016 pour atteindre 129 milliards de dollars à la fin de cette période, selon une étude du Leem (Les Entreprises du médicament), qui indique que la France "reste un acteur majeur" mais est freinée par "certaines faiblesses".
Publicité
Le pôle de recherche fondamentale Minatec de Grenoble

Le marché mondial de la nanomédecine pourrait doubler entre 2011 et 2016 pour atteindre 129 milliards de dollars à la fin de cette période, selon une étude du Leem (Les Entreprises du médicament), qui indique que la France "reste un acteur majeur" mais est freinée par "certaines faiblesses".

La nanomédecine est "un marché en forte progression" et il y a "une croissance importante des produits sur le marché", a souligné la présidente du comité biotechnologies du Leem, Annick Schwebig, jeudi devant la presse.

Publicité

Le marché de la nanomédecine était estimé entre 50,1 et 68 milliards de dollars en 2011, et devrait attendre entre 97 et 129 milliards de dollars à l'horizon 2016. Le taux de croissance annuel moyen serait de 14% pour la période 2011-2016.

Dans ce secteur, la France a des atouts avec notamment deux pôles de recherche fondamentale, le Minatec de Grenoble et l'Institut Galien à Chatenay-Malabry, et des sociétés créées autour de ces pôles. La France, qui compte 30 entreprises dans le secteur, est en pointe dans le domaine des nanovecteurs qui acheminent les thérapies, et permettent des traitements plus ciblés et plus efficaces.

Mais le Leem relève des "faiblesses" dans le secteur des nanotechnologies en France: "pas de priorité clairement affichée, des investissements émiettés".

Dans ce contexte, les enjeux pour la France sont de "favoriser les parcours mixtes académiques et industriels" et "surtout maintenir et renforcer les investissements", a dit Mme Schwebig.

D'autant que les grands pays européens ont progressé. L'Allemagne, "leader européen", est passée de 19 à 101 entreprises pendant la période 2008-2011, et la Grande-Bretagne de

Publicité
L'arsenal thérapeutique des produits de santé dérivés des nanotechnologies compte aujourd'hui 230 produits commercialisés ou en cours de développement (157 médicaments humains, 8 médicaments vétérinaires, 65 dispositifs médicaux).
dicaux).

Sur ce nombre, 49 produits ont été mis sur le marché en 2013, soit une augmentation de plus d'un tiers par rapport à 2008, où 36 produits étaient commercialisés.

D'autre part, 120 produits de nanomédecine sont actuellement en développement clinique, dont la grande majorité (70) dans le domaine du cancer. Viennent ensuite les pathologies infectieuses (19).

Près de la moitié sont en début de développement (Phase I d'essai clinique), mais plus de 10% ont atteint la Phase III des essais, qui précède la demande de mise sur la marché.

Outre la cancer, la nanomédecine a des applications dans les maladies des os et dans le domaine cardiovasculaire.

Mots clés Médisite: 

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité