Publicité
Publicité

Une maladie de plus en plus fréquente

Avec l’allongement de l’espérance de vie, l’ostéoporose et ses complications seront de plus en plus fréquentes dans les années à venir. 10 % des femmes de plus soixante ans en souffrent, 20 % de celles de plus de soixante-cinq ans et 40 % des femmes de plus de soixante-quinze ans. Et les hommes ne sont pas épargnés puisqu’un homme pour quatre femmes est touché (soit 16 % des hommes de plus de soixante-quinze ans).

Publicité
Le nombre de fractures du col du fémur devrait quadrupler dans le monde d’ici 2050, passant d’un million sept à six millions trois selon une étude publiée récemment dans "The Lancet" (17 juin 2006).

Bref, il est grand temps de penser prévention et dépistage en gardant à l’esprit que la meilleure prévention reste la constitution du capital osseux à l’adolescence par une alimentation riche en calcium et vitamines D et de pratiquer régulièrement un exercice physique.

Mais quand l’ostéoporose est avérée, il existe des traitements médicamenteux efficaces (mais coûteux) qui préviendront les complications souvent dramatiques de l’ostéoporose comme les fractures multiples ou les tassements vertébraux.

Pour en savoir plus : L’ostéoporose en 100 questions.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité