Publicité
Publicité

[22 février 2007 - 08:05]

Des résidus de médicaments dans l’eau du robinet ? Non, vous ne rêvez pas ! D’ailleurs l’Académie nationale de Pharmacie s’inquiète des effets liés à la présence éventuelle de résidus médicamenteux dans l’eau de boisson, tant sur l’environnement que sur la santé.

Publicité
« Les résidus de médicaments sont présents dans les eaux souterraines et même dans les eaux de boisson, y compris l’eau du robinet », s’alarme Jean-Marie Haguenoer, membre correspondant de l’Académie de Pharmacie. Mais d’où viennent-ils ? Effluents domestiques après élimination des urines et des selles, rejets des hôpitaux, des industriels, élevages intensifs ou exploitations agricoles...

Et on trouve de tout dans ces résidus. Des antibiotiques aux anticancéreux en passant par les anti-inflammatoires. En fait « les stations d’épuration n’arrivent pas à éliminer totalement ces résidus », souligne Haguenoer.

Selon le laboratoire Santé publique et environnement de l’Université Paris X, « du fait de la diversité et de la complexité des substances actives, les données sont encore limitées quant à leurs effets dans l’environnement ».

Même constat pour ce qui concerne la santé humaine. L’Académie a mis en place un groupe de travail, dont l’objectif est « d’établir des recommandations pour l’ensemble des professionnels du médicament.

Mais aussi pour les pouvoirs publics et les usagers, pour la protection de l’environnement et de la santé ». La piste n’est pas neuve, mais elle mérite d’être suivie de près.

Source : Académie nationale de Pharmacie, Panorama du Médecin, 12 février 2007 - N°5047

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité