Publicité
Publicité

[5 décembre 2006 - 10:56]

Chaque année en France, entre 315 000 et 404 000 hospitalisations sont dues à des « événements indésirables liés aux soins. Comme le souligne aujourd’hui le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), pratiquement une sur deux serait évitable.

Publicité
« Entre 125 000 et 205 000 (de ces) séjours hospitaliers pourraient être évités », expliquent en effet les auteurs de l’étude Eneis. Et ces derniers de citer quelques exemples, comme le cas de ce patient de 73 ans hospitalisé pour une perforation colique survenue lors d’une coloscopie. Ou celui de cet enfant de 10 ans, dont la fracture du radius s’est déplacée sous plâtre.

Des événements indésirables donc, mais pas seulement. Les auteurs ont également pris en compte les ré-hospitalisations dues à des erreurs médicales. Et cela, à partir d’un travail conduit auprès de 4 900 patients admis dans 292 unités de soins de 71 établissements. Au total donc, 4% des admissions hospitalières seraient causées par un « événement indésirable lié aux soins ».

Comme le soulignent les auteurs, « des efforts importants ont été réalisés pour sécuriser certaines activités ou certains soins. Les prochains doivent être ciblés sur les risques les plus fréquents, les plus graves et évitables : ceux qui sont liés aux médicaments, aux techniques chirurgicales et aux infections associées à des actes invasifs ».

Source : BEH n°49

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité