Publicité
Publicité

[26 décembre 2006 - 11:34]

En France entre 1996 et 2005, l’InVS a relevé 5 847 foyers de toxi-infections alimentaires (Tiac). Avec à la clef plus de 80 000 malades, 7 364 hospitalisations et 45 décès. Et le plus inquiétant, c’est que l’agent responsable n’a été identifié que dans 46% des cas.

Publicité
Et sept fois sur dix, ce n’est autre que Salmonella. Ce sont les principaux résultats d’une enquête publiée aujourd’hui par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Selon ce travail, 64% des Tiac sont survenues en restauration collective ou commerciale. Et ces dernières ont été à l’origine de 82% des intoxications.

De manière générale, les oeufs ou les produits à base d’oeufs crus ou peu cuits ont été responsables de 30% des Tiac dans lesquelles un aliment a pu être incriminé. Et dans la moitié des cas, des erreurs dans la préparation ou des délais excessifs entre préparation et consommation ont été constatés.

Pour les rédacteurs du BEH, « les informations à destination des personnes les plus vulnérables (personnes âgées, malades, jeunes enfants) relatives aux risques liés à la consommation d’aliments crus ou peu cuits devrait être renforcée. »

Source : BEH, 51-52/ 26 décembre 2006

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité