Longtemps différé, le remboursement de l’ostéodensitométrie est effectif depuis le 1er juillet. Cet examen permet d’évaluer la densité osseuse et de diagnostiquer une ostéoporose qui est une maladie des os. Un remboursement attendu avec impatience depuis de nombreuses années par les associations de patientes.

Publicité
Publicité

Prévention de la dépendance

"L’ostéodensitométrie sera remboursée à 70 % par la Sécurité Sociale à partir du 1er juillet 2006" avait promis le ministre de la santé, Xavier Bertrand, en début d’année. Chose promise, chose due. Le remboursement de l’ostéodensitométrie est aujourd’hui une réalité en France.

Publicité

Cet examen, aussi indolore qu’une radiographie standard, sert à mesurer la densité osseuse et à dépister une éventuelle ostéoporose. Cet examen sera remboursé en particulier quand la femme cumule plusieurs facteurs de risque d’ostéoporose (âge, antécédents familiaux, traitements à base de cortisone, antécédents de fractures ou de tassements vertébraux, etc.).

Mais le gouvernement va plus loin dans la prévention de l’ostéoporose : une consultation gratuite de prévention des facteurs de risques de la dépendance sera mise en place dès 2007 pour les plus de soixante-dix ans. Cette consultation sera confiée au médecin traitant.

Publicité

Et la prévention et le dépistage de l’ostéoporose tiennent une place majeure dans cette disposition car les fractures du col du fémur, complications fréquentes de l’ostéoporose, constituent un des facteurs de risque principaux de dépendance chez le sujet âgé.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité