Le régime dissocié scandinave

Le régime dissocié scandinave©iStock

Le principe du régime dissocié est simple : tous les aliments y sont autorisés et peuvent être consommés à volonté. Ils ne peuvent toutefois pas être associés entre eux et mangés durant une même période. Particulièrement apprécié des sportifs de haut niveau, le régime dissocié scandinave reste l’un des plus connus.

Publicité
Publicité

Régime scandinave dissocié : de quoi s’agit-il ?

Ce régime est généralement suivi par les athlètes avant une épreuve sportive importante, comme un marathon ou un trail, par exemple. Le but est de préparer l’organisme aux prochains efforts à fournir. Il permet principalement d’éviter le risque d’hypoglycémie, de favoriser les réserves en glucose et de maintenir un taux optimal d’hydratation.

Publicité

Le régime dissocié scandinave, en pratique

Les sportifs suivent ce régime une semaine avant leur compétition. Dans une première phase, ils fournissent un effort physique très important afin d’épuiser leur réserve en glucose. La seconde phase, de J - 6 à J - 4, consiste à consommer des aliments pauvres en glucides et riches en protéines et en lipides. Durant la troisième phase, de J - 3 à J - 1, il s’agira au contraire de manger des aliments riches en glucides et très pauvres en lipides.

Menus types du régime dissocié scandinave

Durant la seconde période, il est par exemple possible de manger des tomates et de la charcuterie, une côte de porc et des haricots verts puis du fromage et un yaourt sans sucre pour finir le repas. Dans la troisième phase, on peut se laisser tenter par des pâtes accompagnées de deux tranches de jambon et par un fruit frais.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité