Chrononutrition : une journée type

Publicité

La journée se découpe en plusieurs repas. En chrononutrition, il est important de respecter certaines règles concernant la façon de composer ces repas. On ne peut pas manger gras à toute heure ou faire un repas copieux quand on le souhaite. Voici une journée type d'un programme de chrononutrition.

Publicité

Chrononutrition : le petit-déjeuner

Le matin, le petit-déjeuner constitue une étape primordiale de la chrononutrition. Il est à prendre une heure après le réveil et est basé sur un apport en gras. Au petit-déjeuner, on peut prendre des œufs, du beurre, du fromage, de la viande. Par contre, on évite les céréales, la confiture, le miel ou le lait. On peut en outre manger du pain. C'est donc un repas qui doit être rassasiant pour bien commencer la journée.

Publicité
Chrononutrition : le déjeuner et la collation

Le déjeuner typique de la chrononutrition est copieux, mais se compose d'un seul plat. Aussi, on supprime les entrées et les desserts et on privilégie légumes verts, fruits frais, féculents, en accompagnement d'une viande ou d'un poisson. L'après-midi, si on a un petit creux, une collation est permise, à base de fruits frais ou secs ou d'un peu de chocolat noir.

Chrononutrition : le dîner

On ne fait pas l'impasse sur le dîner, même s'il se doit d'être un repas léger. Pour respecter les principes de la chrononutrition, on prépare une viande ou un poisson maigre avec des légumes verts. Les sources de sucre ou de graisses sont à proscrire. Mais deux fois par semaine, surtout si on doit sortir au restaurant avec des amis, on peut faire des écarts.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité