Chrononutrition : le régime d'Alain Delabos

Publicité

Quand le docteur Delabos construit son régime de chrononutrition, il pense avant tout à l'équilibre alimentaire. Une alimentation saine doit être basée sur la variété et l'équilibre, mais aussi sur un respect du rythme de l'organisme. Ainsi, le régime chrononutrition ne mise pas sur les interdits, mais sur les moments de la journée.

Publicité

© Fotolia

Manger au bon rythme avec la chrononutrition

Le régime chrononutrition ne pose pas beaucoup d'interdits, mais plutôt une décomposition de la journée pour manger. Entre le matin et le soir, il n'est pas question de s'alimenter de la même façon. Avec la chrononutrition, on fait trois repas complets et une collation dans l'après-midi. Le matin, le petit-déjeuner est constitué d'aliments gras, mais non sucrés. Le midi, on mange en quantité, sans se priver, mais sans gras, avec des féculents plutôt. Le soir, le dîner est composé d'une petite ration de légumes cuits ou crus. Et en cas de petit creux en cours de journée, on peut se faire plaisir avec un peu de chocolat ou un fruit.

Publicité
Quels aliments pour le régime chrononutrition ?

La plupart des aliments sont autorisés dans le régime Delabos, certains sont même obligatoires. Les aliments pour maigrir diffèrent selon le moment de la journée. Ainsi au petit-déjeuner, c'est fromage, pain, huile d'olive ou beurre et une boisson chaude sans lait et sans sucre. Le midi, on se fait plaisir avec une viande ou un poisson, des féculents et une boisson. Les crudités, le fromage et le pain sont à proscrire au déjeuner. Au dîner, c'est poisson et légumes, mais pas de soupe. La collation n'est pas systématique, mais en cas de fringale on se laisse tenter par un fruit, entier, en sorbet ou en jus, des noix ou du chocolat.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité