Prothèses dentaires : peut-on les éviter ?

Bridge, couronne ou encore implant... De nombreuses prothèses dentaires sont disponibles en fonction de l'état de notre dentition. Mais pour certains, difficile de s'imaginer subir un traitement parfois invasif ou tout bonnement vivre avec un "corps étranger" dans la bouche. Existe-t-il une façon d'éviter ces prothèses dentaires ?

Publicité
Publicité

© Fotolia

Prothèses dentaires : à quoi servent-elles ?

Les prothèses dentaires peuvent, d'une part, protéger des dents vivantes ou dévitalisées de nouvelles agressions (couronne) et, d'autre part, remplacer une racine (implant) ou une dent (bridge, fausse dent). Une dentition saine et complète étant importante pour rester en bonne santé, ces prothèses dentaires sont une alternative utile, notamment pour éviter un déchaussement, continuer de stimuler l'os alvéolaire et, par extension, préserver l'équilibre du corps. Pour ceux qui seraient encore réticents face à ces prothèses fixes, il reste le traditionnel "dentier" partiel ou complet, qui, lui, est une prothèse amovible.

Publicité
Comment les éviter ?

S'il n'y a pas d'âge pour prendre soin de ses dents, l'importance d'une bonne hygiène bucco-dentaire est telle qu'il est essentiel de la prendre en compte dès l'arrivée de la première dent (généralement entre 6 et 12 mois). On peut ainsi commencer par essuyer la dent de bébé avec une compresse imbibée d'un peu d'eau, pour ensuite se diriger vers une brosse à dents adaptée. Chez l'enfant et l'adulte, le brossage des dents doit être minutieux et s'effectuer durant 3 minutes, deux à trois fois par jour après les repas. On peut également utiliser du fil dentaire et il est conseillé de consulter son dentiste au minimum une fois par an pour envisager si besoin un détartrage. De quoi minimiser le risque de caries et de maladies parodontales et de maximiser ses chances de conserver de dents belles et saines tout au long de la vie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité