Trois choses à savoir sur l'hypertrophie de la prostate

Publicité

L'hypertrophie de la prostate est un problème de santé qui touche nombre d'hommes en France. Si son nom peut faire peur, cette maladie est sans danger pour la prostate. Voici trois choses à savoir sur elle pour mieux la comprendre !

Publicité

Prostate© Fotolia

Plus de 50 % des hommes sont concernés par l'hypertrophie de la prostate

Plus de 50 % des hommes âgés de 60 ans et 90 % des plus de 80 ans sont concernés par l'hypertrophie de la prostate. Dans un cas sur deux, la maladie ne se remarque d'ailleurs même pas ! Car si les symptômes courants impliquent des problèmes urinaires, la moitié des hommes atteints d'hypertrophie de la prostate n'en présentent aucun signe !

Publicité
L'hypertrophie de la prostate se soulage au quotidien

Saviez-vous que de simples gestes du quotidien peuvent soulager la prostate ? Le mot d'ordre est simple : il faut prendre soin de sa vessie et lui éviter tout effort inutile. Veiller à ne pas retenir ses envies pressantes et bien vider sa vessie à chaque passage aux toilettes, éviter les diurétiques et ne pas prendre de liquide 1h30 avant le coucher peuvent suffire à soulager les symptômes.

L'hypertrophie de la prostate n'est pas un cancer

L'hypertrophie de la prostate est une affection bénigne qui n'a rien à voir avec le cancer de la prostate. Un homme atteint d'hypertrophie de la prostate n'a pas plus de risques de développer un cancer de la prostate. L'un n'empêchant toutefois pas l'autre d'apparaître, il est important de consulter régulièrement son médecin pour un dépistage.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité