Troubles de la prostate : quels impacts sur la sexualité ?

Hypertrophie bénigne, inflammation, cancer… Quand leur prostate est malade, beaucoup d'hommes sont inquiets pour leur vie sexuelle. Erection, plaisir pendant l'acte, désir... Le Pr Pascal Rischmann, urologue, fait le point sur les réels changements.

Publicité

Une éjaculation rétrograde

éjaculation rétrograde Des problèmes de prostate peuvent être responsables d’une éjaculation rétrograde.

Publicité
Concrètement, le sperme ne sort pas par l'extrémité de la verge, mais prend un chemin rétrograde vers la vessie et est évacué en urinant.
Dans quel cas : L'éjaculation rétrograde fait parfois suite à un traitement médicamenteux ou chirurgical* pour l’hypertrophie bénigne de la prostate**. Dans 10% des cas, la prise des médicaments alpha-bloquants entraîne une éjaculation rétrograde.
Pourquoi : « L'intervention entraîne une béance du col de la vessie. Si celui-ci reste ouvert, le sperme est émis vers la vessie et non vers l'extérieur. Les érections et l’orgasme ne sont pas modifiés, mais sans éjaculation », indique le Pr Rischmann, professeur d'urologie et chef de service d'urologie, andrologie et transplantation rénale au CHU Rangueil (Toulouse).
Y a-t-il des solutions ? Si le problème est dû à la prise de médicaments, le médecin peut en prescrire d’autres pour le solutionner. Si la cause est chirurgicale, il n’y a rien à faire.

* un instrument endoscopique est introduit dans l'urètre par le pénis pour retirer les tissus hypertrophiques sous anesthésie loco-régionale ou générale (résection transurétrale)
** augmentation bénigne du volume de la prostate. En grossissant, cette glande de petite taille située à la base de la vessie peut comprimer le défilé urinaire et entraîner des difficultés à vider la vessie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité