prolapsus

Les dernières actualités

Prolapsus muqueux anorectal : c'est quoi ?

Le prolapsus est un terme scientifique pour désigner une descente d'organes. Dans le cas du prolapsus anorectal, il s'agit du rectum voire d'une partie du côlon, qui s'extériorise à travers l'anus. Bien que relativement courante et bien prise en charge, cette pathologie peut entraîner de grandes souffrances physiques et psychologiques.

Prolapsus utérin : 3 symptômes

Le prolapsus utérin correspond à une descente d’organes : l’utérus n’est plus retenu par les muscles et ligaments périnéens et descend dans le vagin. Si ce sujet n’est jamais facile à aborder, il n’en demeure pas moins fréquent. De nombreuses femmes, suite à un accouchement, une opération chirurgicale ou encore la ménopause, sont victimes de ce problème. Focus sur trois symptômes du prolapsus utérin.

Prolapsus pelvien : 3 symptômes

La descente d’organe, ou prolapsus pelvien, est assez répandue chez les femmes après un accouchement, une intervention chirurgicale ou encore après la ménopause. Les muscles et les ligaments du pelvis sont affaiblis dans ces trois cas et ce sont eux qui soutiennent les organes. Trois symptômes sont évocateurs du prolapsus pelvien.

Prolapsus mitral : 3 symptômes

Le prolapsus de la valve mitrale est une anomalie d’une des valves du cœur. Celle-ci n’étant plus capable d’assurer l’étanchéité entre l’oreillette et le ventricule gauches, le sang a tendance à refluer dans le mauvais sens lors de la contraction cardiaque. Mais quels sont, en cas de prolapsus mitral, les 3 symptômes qui peuvent alerter ?

Prolapsus stomial : 3 symptômes

Un prolapsus stomial est une complication qui fait son apparition suite à une amputation abdomino-périnéale (80 000 interventions en France chaque année) et notamment après une colostomie (ablation d’une partie du côlon). Pour pouvoir réagir dans les temps, il est important de connaître, en cas de prolapsus stomial, les 3 symptômes d’alerte.

Prolapsus génital : 3 symptômes

Le terme prolapsus désigne une descente d’organes, le déplacement d’organes hors de leur emplacement d’origine. Souvent liée à l’âge, à une grossesse, à un accouchement ou à la ménopause, cette descente est provoquée par un relâchement des muscles qui soutiennent les organes du bassin (périnée). On distingue trois formes de prolapsus génital : le prolapsus utérin (hystérocèle), le prolapsus de la vessie (cystocèle) et le prolapsus du rectum (rectocèle).

Prolapsus muqueux à l'anus : c'est quoi ?

Derrière ce nom compliqué se cache un véritable problème de santé. Le prolapsus est une descente d’organes. Dans le prolapsus muqueux de l’anus, c’est la muqueuse anale qui est touchée et peut s’extérioriser.

Prolapsus : la descente d'organe

Le prolapsus est un terme médical qui désigne une descente d’organes : les organes s’extériorisent quand les tissus de soutien sont affaiblis. Le prolapsus peut toucher différents organes comme la vessie, l’utérus ou le rectum.

Descente d'organe : 7 symptômes d'alerte

45% des femmes âgées entre 40 et 80 ans ont un risque d'être victime d'une descente d'organe. Appelée également prolapsus, ce trouble est causé par le chute de l'utérus dans le bassin et malgré sa fréquence il reste tabou. Douleurs dans le dos, mal de ventre, constipation... Découverte des symptômes avec le Dr Elizabeth Paganelli, secrétaire générale du Syngof et gynécologue médicale à Tours.