Procès

Les dernières actualités

Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, à son arrivée à la cour d'appel le 16 février 2017 à Reims

Affaire Vincent Lambert: la demande de transfert rejetée

avec
La cour d'appel de Reims a rejeté vendredi la demande de transfert de Vincent Lambert, hospitalisé dans un état végétatif au CHU de Reims depuis 2008, vers un établissement spécialisé, a-t-on appris auprès de l'avocat des parents.
Le dossier sur le scandale du Médiator revient devant la justice

Mediator: Nouveau recours des laboratoires Servier

avec
Après plus de six ans de bras de fer judiciaire, le scandale du Mediator revient devant la justice: les laboratoires Servier vont demander mercredi l'annulation de leur mise en examen pour "escroquerie" et "tromperie aggravée".
Sacha, 15 mois, touche une photo de sa soeur jumelle Marwa lors d'une conférence de presse de leur père Mohamed Bouchenafa, le 4 mars 2017 à Marseille

Pour ses parents, Marwa, lourdement handicapée, "a le droit de vivre"

avec
Marwa, un bébé lourdement handicapé dont les proches luttent contre la préconisation de l'hôpital marseillais de La Timone d'arrêter les soins, "a le droit de vivre", a déclaré samedi le père de l'enfant, deux jours après une audience au Conseil d'Etat, assurant "accepter" son état.
L'hôpital La Timone à Marseille, le 11 janvier 2017

Acharnement thérapeutique et euthanasie: avant Marwa, trois cas emblématiques en France

avec
Avant le cas de la petite Marwa, 15 mois, examiné jeudi par la justice, plusieurs grandes affaires d'acharnement thérapeutique ou d'euthanasie ont suscité le débat en France et fait évoluer la loi depuis une quinzaine d'années.
Mohamed Bouchenafa, père de Marwa, bébé d'un an plongé en coma artificiel, à Marseille, le 17 novembre 2016

Le cas de Marwa, bébé lourdement handicapé, devant le Conseil d'Etat

avec
Elle restera reliée à des machines pour respirer ou manger, mais elle est vivante: les parents de Marwa ont défendu jeudi devant le Conseil d'Etat le "droit de vivre" pour leur bébé lourdement handicapé, contre une décision médicale préconisant l'arrêt des soins.
Mohamed Bouchenafa, le père de Marwa, devant l'hôpital La Timone, à Marseille, le 17 novembre 2016

Le cas de Marwa, bébé plongé dans le coma, examiné jeudi au Conseil d'État

avec
Le sort de Marwa, bébé atteint d'un déficit moteur irréversible et plongé dans un coma artificiel, sera débattu jeudi au Conseil d'État: l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) conteste une décision de justice l'enjoignant de poursuivre les soins, comme le demandent les parents.

Procès du Dr. Bonnemaison : "Il a attendu qu'on parte déjeuner pour faire ce qu'il avait à faire"

Le docteur Bonnemaison est de retour devant la justice. Acquitté il y a un an, l'ex urgentiste est rejugé en appel pour 7 cas d'empoisonnements de patients âgés et en phase terminale. Ségolène Chaplin, envoyée spéciale aux assises d'Angers, rapporte que l'accusé "est déterminé à convaincre une nouvelle fois les jurés qu'il a agit en médecin". Certains proches des malades décédés ont en tout cas décidé de se porter partie civile dans ce procès, comme Yves Geoffroy qui juge les actes du docteur "irrationnels".
Pierre et Viviane Lambert, les parents de Vincent Lambert, lors d'une audience au tribunal administratif de Châlons-en-Champagne le 15 janvier 2014

Euthanasie: l'affaire Vincent Lambert devant la Cour européenne des droits de l'Homme

avec
Pierre et Viviane Lambert, les parents de Vincent Lambert, lors d'une audience au tribunal administratif de Châlons-en-Champagne le 15 janvier 2014
Une infirmière s'occupe d'un patient en état végétatif dans l'Unité de Vie Spécialisée à Oberhausbergen, le 18 décembre 2014

Un "projet de vie" pour les patients en état végétatif

avec
Une infirmière s'occupe d'un patient en état végétatif dans l'Unité de Vie Spécialisée à Oberhausbergen, le 18 décembre 2014
L'ancien médecin de l'hôpital de Bayonne Nicolas Bonnemaison arrive au tribunal de Pau le 11 juin 2014

Euthanasie: le Conseil d'Etat confirme la radiation du Dr Bonnemaison

avec
L'ancien médecin de l'hôpital de Bayonne Nicolas Bonnemaison arrive au tribunal de Pau le 11 juin 2014
Le Dr Nicolas Bonnemaison au tribunal de Pau le 25 juin 2014

Euthanasie: le Conseil d'Etat invité à confirmer la radiation du Dr Bonnemaison

avec
Le Dr Nicolas Bonnemaison au tribunal de Pau le 25 juin 2014
Le médecin chef de cardiologie Pierre-Michel Roux répond aux questions des journalistes, lors d'une conférence de presse le 05 avril 2007 au centre hospitalier régional (CHR) de Metz-Thionville

Metz: la justice annule la révocation de l'ancien chef de la chirurgie cardiaque

avec
Le médecin chef de cardiologie Pierre-Michel Roux répond aux questions des journalistes, lors d'une conférence de presse le 05 avril 2007 au centre hospitalier régional (CHR) de Metz-Thionville
La cour d'appel d'Aix-en-Provence condamne un obstétricien à payer une rente annuelle de 197.100 euros à un adolescent lourdement handicapé depuis sa naissance

Un médecin condamné à verser une rente annuelle de 197.000 euros à un adolescent handicapé

avec
La cour d'appel d'Aix-en-Provence condamne un obstétricien à payer une rente annuelle de 197.100 euros à un adolescent lourdement handicapé depuis sa naissance
Cinq esthéticiennes pratiquant des épilations par lumière pulsée ont été condamnées pour "exercice illégal de la médecine"

Cinq esthéticiennes condamnées pour des épilations par lumière pulsée

avec
Cinq esthéticiennes pratiquant des épilations par lumière pulsée ont été condamnées pour "exercice illégal de la médecine"
Le docteur Jean-Francois Sztermer lors du premier procès au tribunal de Paris, le 30 janvier 2013

Surirradiés: le premier médecin se décharge sur le radiophysicien

avec
Le docteur Jean-Francois Sztermer lors du premier procès au tribunal de Paris, le 30 janvier 2013
"M. Stephan Schmidheiny votre place est en prison" exprime le tract brandit lors d'une séance du procès contre les dirigeants d'Eternit Italie, le 13 février 2012 à Turin

Amiante en Italie: 3.000 morts, mais pas de coupable

avec
"M. Stephan Schmidheiny votre place est en prison" exprime le tract brandit lors d'une séance du procès contre les dirigeants d'Eternit Italie, le 13 février 2012 à Turin
C'est un long tunnel de souffrances qu'ont dépeint mercredi des surirradiés de l'hôpital d'Epinal ou des proches de malades décédés

Les longs calvaires des surirradiés d'Epinal

avec
C'est un long tunnel de souffrances qu'ont dépeint mercredi des surirradiés de l'hôpital d'Epinal ou des proches de malades décédés
Soutenus par des milliers de patients, deux "lanceurs d'alerte" qui dénonçaient le "déni" de la maladie de Lyme, ont été condamnés à Strasbourg à neuf mois de prison avec sursis pour "escroquerie"

Polémique sur la maladie de Lyme: prison avec sursis pour deux "lanceurs d'alerte"

avec
Soutenus par des milliers de patients, deux "lanceurs d'alerte" qui dénonçaient le "déni" de la maladie de Lyme, ont été condamnés à Strasbourg à neuf mois de prison avec sursis pour "escroquerie"
Jean-Francois Sztermer et son avocat Hervé Temime à leur arrivée le 24 septembre 2012 au palais de justice de Paris

Surirradiés d'Epinal: le procès en appel s'ouvre à Paris

avec
Jean-Francois Sztermer et son avocat Hervé Temime à leur arrivée le 24 septembre 2012 au palais de justice de Paris
Pierre et Viviane Lambert, les parents de Vincent Lambert, lors d'une audience au tribunal administratif de Châlons-en-Champagne le 15 janvier 2014

L'affaire Vincent Lambert devant la justice européenne le 7 janvier

avec
Pierre et Viviane Lambert, les parents de Vincent Lambert, lors d'une audience au tribunal administratif de Châlons-en-Champagne le 15 janvier 2014
Leslie Pervieux, jeune femme de 29 ans souffrant de séquelles consécutives à un AVC qu'elle attribue à la prise de la pilule de 3e génération Meliane, le 15 octobre 2014 au Palais de justice de Bordeaux

Pilule de 3e génération: la Commission d'indemnisation déboute une Girondine

avec
Leslie Pervieux, jeune femme de 29 ans souffrant de séquelles consécutives à un AVC qu'elle attribue à la prise de la pilule de 3e génération Meliane, le 15 octobre 2014 au Palais de justice de Bordeaux
Le palais de justice d'Auxerre, photographié le 3 novembre 2004

Refus de faire vacciner son enfant: le Conseil constitutionnel invité à trancher

avec
Le palais de justice d'Auxerre, photographié le 3 novembre 2004
Le refus de faire vacciner leur fille contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite vaut à des parents de l'Yonne de comparaître pour maltraitance devant le tribunal correctionnel d'Auxerre

Yonne: des parents devant la justice faute d'avoir fait vacciner leur fille

avec
Le refus de faire vacciner leur fille contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite vaut à des parents de l'Yonne de comparaître pour maltraitance devant le tribunal correctionnel d'Auxerre
Le drapeau européen sur le sol de la Cour européenne des droits de l'Homme

La CEDH veut examiner l'affaire Vincent Lambert devant sa Grande chambre

avec
Le drapeau européen sur le sol de la Cour européenne des droits de l'Homme
Une infirmière effectue un prélèvement sanguin dans un laboratoire d'analyses

La controverse autour de la maladie de Lyme en procès à Strasbourg

avec
Une infirmière effectue un prélèvement sanguin dans un laboratoire d'analyses
Un malade du sida comparaît devant la justice pour avoir transmis sciemment le virus

Un sidéen jugé pour avoir transmis sciemment le virus

avec
Un malade du sida comparaît devant la justice pour avoir transmis sciemment le virus
L'entreprise de nutrition animale Nutréa est condamnée pour "faute inexcusable" après l'intoxication aux pesticides de deux ex-salariés

Salariés intoxiqués par des pesticides: Nutréa condamné

avec
L'entreprise de nutrition animale Nutréa est condamnée pour "faute inexcusable" après l'intoxication aux pesticides de deux ex-salariés
La victime avait déclaré les premiers symptômes de la sclérose en plaques quelques semaines après les premières injections vaccinales contre l'hépatite B

L'Etat condamné à verser 2,4 millions d'euros pour une sclérose après un vaccin

avec
La victime avait déclaré les premiers symptômes de la sclérose en plaques quelques semaines après les premières injections vaccinales contre l'hépatite B
Utilisé par cinq millions de personnes en France, le Mediator est à l'origine de graves lésions des valves cardiaques, selon une expertise judiciaire

Mediator: 13 victimes obtiennent la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat

avec
Utilisé par cinq millions de personnes en France, le Mediator est à l'origine de graves lésions des valves cardiaques, selon une expertise judiciaire

Pages