Piqûre de guêpe : que faire en cas d'allergie ?

Piqûre de guêpe : que faire en cas d'allergie ?©iStock
Publicité

Si la piqûre de guêpe n'entraîne pas de véritables désagréments chez la plupart des gens, les allergiques au venin d'hyménoptère risquent leur vie s'ils ne sont pas pris en charge rapidement. Alors, que faire en cas de piqûre de guêpe ?

Publicité

Piqûre de guêpe : que faire ?

Une guêpe est un insecte hyménoptère dont il existe différentes espèces, au même titre que l'abeille et la fourmi. Lorsqu'une guêpe pique un être humain, on peut dire qu'il s'agit d'un mécanisme de défense, pour elle-même comme pour le nid. Contrairement à l'abeille, la guêpe possède un dard « fixe ». De ce fait, elle peut piquer l'homme plusieurs fois sans mourir. En cas de piqûre, on conseille généralement de laver la zone concernée à l'eau et au savon, puis de la désinfecter, au vinaigre blanc le cas échéant. On peut également acheter un Aspivenin en pharmacie ou approcher la piqûre d'une source de chaleur pour détruire le venin.

Piqûre de guêpe et allergie : quels réflexes adopter ?

Les piqûres de guêpes peuvent entraîner une réaction locale, toxique ou allergique. Lorsqu'une personne touchée se sait allergique au venin d'hyménoptère, il lui est vivement recommandé de se rendre aux urgences. De même, si elle souffre d'un gonflement important, d'une urticaire généralisée, de céphalées, de nausées, de vertiges, de difficultés respiratoires ou d'un œdème au niveau du visage notamment. Si des médicaments (adrénaline, antihistaminique, corticoïdes…) lui ont d'ores et déjà été prescrits, elle doit les prendre sans tarder.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité