Brûlure : le temps de cicatrisation

Douleurs et durée de cicatrisation d’une brûlure varient selon le degré de gravité. Un pansement pour brûlure superficielle peut s’avérer utile.  

Publicité
Publicité

© Istock

Brûlure : les différents degrés

Publicité

Les brûlures sont classées par degrés selon leur gravité, à savoir :- brûlure de premier degré : la guérison est complète après une semaine sans laisser de cicatrice ;- brûlure de deuxième degré superficiel : fortes douleurs, apparition de phlyctènes (bulles de liquide) et de rougeurs, rupture des cloques sont les différentes phases de ce type de brûlure qui guérit entre 14 et 21 jours sans laisser de cicatrice ;- brûlure de deuxième degré profond : la douleur modérée (voire l’absence de douleur) est un signe de gravité de la brûlure qui nécessite une consultation. On constate localement une rougeur du derme, des phlyctènes, une destruction des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins. La guérison est complète après 21 jours. Des cicatrices discrètes subsistent ;- brûlure de troisième degré : le patient ressent des douleurs en périphérie de la brûlure alors que la zone brûlée est insensible. Les poils sont brûlés en totalité, la peau est de couleur brune ou blanche et d’aspect cartonné. Les muscles sont atteints en profondeur, terminaisons nerveuses et vaisseaux sanguins sont totalement détruits. L’hospitalisation en urgence est indispensable pour que la victime soit prise en charge.

Soulager une brûlure superficielle

En cas de brûlure superficielle, un pansement stérile peut être posé sur la zone concernée afin de soulager la douleur et de favoriser la cicatrisation de la brûlure. Ce type de pansement ne peut être utilisé qu’en cas de brûlure du premier degré et de brûlure de deuxième degré superficiel avec cloque.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité