Brûlure : faut-il percer la cloque ?

Brûlure : faut-il percer la cloque ?©iStock

Lors d'une brûlure au deuxième degré, une cloque apparaît inévitablement : cela signifie que le derme et l'épiderme sont touchés. La cloque peut se former au bout de quelques secondes ou de quelques heures. Comment soigner ce type de brûlure ?

Publicité
Publicité

L'apparition de la cloque

N'importe quel type de brûlure est une agression pour la peau, et peut laisser des traces plus ou moins visibles. Mais seules les brûlures au deuxième degré donnent lieu à l'apparition de cloques. Cette réaction de la peau est normale : lorsque le derme est touché, le mécanisme de défense se met en place instantanément et provoque cette boursouflure. Un liquide transparent et aqueux vient alors se loger juste en dessous de l'épiderme. Cela permet de protéger la brûlure contre d'éventuelles bactéries.

Publicité

Soigner la brûlure

Le premier réflexe qui serait de percer la cloque n'est pas le bon. Il faut, dans un premier temps, apaiser la zone brûlée en la laissant sous de l'eau froide pendant une quinzaine de minutes. Cela permet à la chaleur de se dissiper, et évite la propagation de la brûlure. Ensuite, il faut nettoyer la zone avec un savon antiseptique, du sérum physiologique ou un autre produit non agressif pour la brûlure. Percer la cloque augmenterait les risques d'infection. Il est donc préférable de la garder intacte puisqu'elle se résorbera d'elle-même. Dès lors, le mieux est d'apposer un pansement sur la brûlure afin que la zone reste propre. La cicatrisation peut prendre une à trois semaines.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité