Bouton de fièvre dans la bouche : comment le soigner ?

Picotements, apparitions de vésicules jaunes… Outre le fait d’être disgracieux, le bouton de fièvre dans la bouche est douloureux et potentiellement très contagieux. Comment le soigner ? Comment limiter les récidives ?
Publicité
Publicité

5249917-inline-500x332.jpg© Istock

Remèdes au bouton de fièvre dans la bouche

Un bouton de fièvre dans la bouche disparaît de lui-même, le plus souvent au bout d'une à deux semaines. Pour apaiser la douleur, il est recommandé d’appliquer de la glace directement sur la zone concernée, plusieurs fois par jour, et de prendre, si besoin, du paracétamol. En cas de douleur intense, un traitement médicamenteux pourra être prescrit par le médecin sous la forme de crème et/ou de comprimés antiviraux. Ces traitements accélèrent la guérison, apaisent la douleur et réduisent les risques de transmission du virus à l’entourage.

Le virus responsable du bouton de fièvre : l’herpès

L’origine du bouton de fièvre étant virale, il est essentiel d’éviter au maximum la contagion de l’herpès en observant une hygiène de vie irréprochable : se laver souvent les mains au savon antiseptique, ne pas partager de linges ni d'objets, prohiber les contacts cutanés. Dans la mesure où le virus de l’herpès, contracté une fois, reste ensuite en sommeil dans l’organisme, il convient de limiter les risques de récidives, lesquels ont été identifiés comme étant le stress, l’exposition au soleil, la fatigue ou encore la fièvre. Enfin, plus un bouton de fièvre dans la bouche est traité tôt, plus il guérit vite.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité