Plaque rouge sur le corps : 3 causes possibles

Publicité

Allergie alimentaire, lichen plan, zona sont trois causes possibles d’une plaque rouge sur le corps, de plaques rouges sur les jambes ou de boutons sur le corps.

Publicité

Plaque rouge sur le corps : gare à l'allergie alimentaire

Une seule plaque rouge sur le corps apparaît parfois en quelques minutes. Elle peut trouver son origine dans une allergie alimentaire. Les plaques rouges, parfois en relief, sont la manifestation d’une réponse immunitaire non adaptée lorsqu’une personne consomme certains aliments. Dans certains cas, elles peuvent s’accompagner de démangeaisons. L’allergie alimentaire peut avoir des manifestations beaucoup plus graves comme un œdème de Quincke ou encore un choc anaphylactique. En cas d’allergie alimentaire, il est nécessaire de consulter un médecin. Un test biologique permet de détecter quel allergène est responsable de plaques rouges sur le corps.

Plaques rouges sur les jambes et les poignets : c'est peut-être un lichen plan

Lorsque s’installent des plaques rouges sur les jambes, et parfois les poignets et les avant-bras, on peut soupçonner la présence d’un lichen plan hypertrophique, une forme peu fréquente de lichen plan cutané. Ces papules épaisses de teinte rouge violacé qui démangent portent des stries blanchâtres appelées stries de Wickham. Il s’agit d’une dermatose dont on ignore l’origine. Une consultation chez un dermatologue s’impose afin que le diagnostic du lichen plan soit confirmé et que le patient reçoive un traitement parfaitement adapté.

Boutons sur le corps : et si c'était un zona ?

Publicité

Dû au virus de la varicelle, le zona se manifeste par l’apparition de zones rouges sur le corps, et plus particulièrement le long des nerfs sur lesquels s’est réactivé le virus. C’est en général sur le visage et/ou le thorax. Ces boutons sur le corps sont de petites vésicules à liquide clair. Quelques jours avant l’apparition de ce symptôme visuel du zona, le sujet ressent de très vives douleurs, une sensation de brûlure, des maux de tête et parfois même des vertiges. Pour éviter toute complication en cas de zona, il est indispensable de consulter un médecin sans attendre.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité