Bouton de fièvre : où se situe-t-il ?

Le bouton de fièvre est une affection dermatologie très répandue. Provoqué par le virus de l’herpès simplex de type 1, il est extrêmement contagieux. Il est donc nécessaire de prendre certaines précautions pour éviter tout risque de transmission : contacts physiques limités, lavages de mains réguliers ou encore traitements médicamenteux adaptés (antiviraux notamment). Bien que le bouton de fièvre se développe essentiellement sur la lèvre, il touche parfois d’autres parties du visage. Explications.

Publicité
Publicité

© Istock

Quelles sont les zones principalement touchées par le bouton de fièvre ?

L’herpès simplex de type 1 (HPV1) est plus connu sous le nom de bouton de fièvre. Il apparaît généralement sur les lèvres, sur le menton ou plus rarement sur le nez. Le virus, une fois déclaré, reste en sommeil dans l’organisme jusqu’à la prochaine crise. Certains facteurs favorisent la réapparition du bouton de fièvre. On pense notamment aux épisodes de stress intense, aux bouleversements hormonaux, à une fatigue chronique ou encore à des expositions répétées au soleil.

Publicité
Les symptômes de l’herpès : à quoi reconnaît-on un bouton de fièvre ?

En premier lieu, le bouton de fièvre se manifeste par de petites démangeaisons et de légers picotements. Dès l’apparition de ce symptôme, il est fortement conseillé d’appliquer sans tarder une crème anti-bouton de fièvre sur la zone concernée. Survient ensuite une sensation d’irritation et de brûlure. Enfin, le bouton devient visible. Il se caractérise principalement par de petites vésicules blanches et par des croûtes sèches.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité