Athérosclérose : le traitement chirurgical

Contrairement à l’artériosclérose qui correspond au vieillissement physiologique des artères, l’athérosclérose résulte d’une dégénérescence pathologique de ces dernières. En l’absence de traitement, cette pathologie peut être à l’origine de multiples maladies cardiovasculaires.

Publicité
Publicité

5962335-inline-500x281.jpg© Istock

Athérosclérose : quelles causes ?

Publicité

L’athérosclérose se caractérise par le dépôt de lipides sur les parois des artères. Dans le langage médical, on parle de plaques d’athérome. Lorsqu’elles deviennent trop volumineuses, ces plaques vont entraîner le durcissement des structures sanguines et rétrécir leur diamètre, altérant le flux sanguin. Il est également possible que ces dépôts se détachent et migrent vers des artères majeures, telles que les artères coronaires ou cérébrales, occasionnant alors d’importants dommages. L’hypercholestérolémie constitue la principale cause de l’athérosclérose, mais elle est très vite suivie par le tabagisme, l’hypertension artérielle ou encore l’obésité.

Athérosclérose : quels traitements ?

Publicité

A un stade léger à modéré, l’adoption d’une meilleure hygiène de vie suffit généralement à maîtriser l’athérosclérose. Mais lorsque l’obstruction est trop importante ou que le risque cardiovasculaire est élevé, le recours à la chirurgie est privilégié. Dans la majorité des cas, le chirurgien pratique une angioplastie coronaire. Cette intervention chirurgicale, effectuée sous anesthésie générale, consiste à introduire et à gonfler un petit ballon dans l’artère lésée. Cette action permet l’éclatement de la plaque d’athérome. Un stent est alors positionné, de manière à maintenir le diamètre de l’artère.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité