Vision trouble à l'oeil gauche : un signe d'AVC ?

Vision trouble à l'oeil gauche : un signe d'AVC ?©iStock

La vue floue et les autres troubles de la vision sont souvent provoqués par une affection oculaire. Ils sont cependant parfois associés à une autre pathologie. Par exemple, la vision trouble de l'œil gauche peut être un signe d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Publicité
Publicité

Pourquoi l'AVC entraîne-t-il une vision trouble de l'œil gauche ?

Qu'il soit ischémique (obstruction d'une artère cérébrale) ou hémorragique (saignement au niveau d'une artère cérébrale), l'AVC se définit par une interruption de la circulation sanguine vers le cerveau. Cette interruption est susceptible de causer de graves lésions cérébrales pouvant conduire au décès. L'AVC se manifeste surtout par des maux de tête, une perte d'équilibre, des engourdissements, des troubles visuels et du langage. Certaines personnes se plaignent d'un trouble de la vision de l'œil gauche soudain. Il est causé par une atteinte de l'hémisphère droit du cerveau, responsable de la partie gauche du corps.

La vue trouble associée à l'AVC est-elle permanente ?

Les séquelles d'un accident vasculaire cérébral dépendent des lésions, de leur étendue, des zones touchées et de la rapidité d'intervention. Les troubles de la vision peuvent être passagers ou permanents, à l'instar des autres symptômes.

Les autres affections responsables de la vue trouble

Publicité

Inflammation de la conjonctive (conjonctivite), de l'uvée (uvéite) ou de la paupière (blépharite), allergie (rhume des foins), cataracte, myopie : la vue brouillée unilatérale ou bilatérale peut avoir plusieurs origines. Les troubles de la vision sont parfois dus à un diabète ou à une maladie neurologique (sclérose en plaques).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité