Douleur au muscle cardiaque : l'angine de poitrine

Publicité
Douleurs de poitrine, difficultés à respirer, un cœur qui s’emballe et qui bat de façon irrégulière… Les malaises cardiaques peuvent être très graves et doivent être rapidement pris en charge dès leur apparition. L’angine de poitrine est une douleur thoracique brutale et facilement reconnaissable.
Publicité

5185420-inline-500x358.jpg© Istock

L’angine de poitrine, lorsque le muscle cardiaque est pris dans un étau

Parfois appelée angor, l’angine de poitrine est une douleur thoracique soudaine et violente. Elle est souvent décrite par les patients comme une forte pression exercée au niveau du thorax, comme si un étau se resserrait sur la poitrine. Dans près de 90 % des cas, cette douleur est provoquée par une accumulation de plaques de graisse dans les artères coronaires (athérosclérose) qui empêche le sang de circuler normalement vers le cœur.

Publicité
Comment traiter l’angine de poitrine ?

Pendant les crises d’angor, le médicament utilisé est la trinitrine. Il s’agit d’un comprimé qui doit être placé sous la langue lorsque la douleur survient. Un traitement de fond est nécessaire pour améliorer la circulation sanguine. Plusieurs médicaments (bêtabloquants, dérivés nitrés, inhibiteurs calciques) ont un effet vasodilatateur qui leur permet d’augmenter le calibre des artères.

Les autres causes de douleurs de poitrine

La douleur de poitrine peut être causée par une côte fracturée, une crise d’angoisse ou un trouble cardiovasculaire comme une embolie, une péricardite ou un infarctus (crise cardiaque). Elle est quelquefois d’origine pulmonaire (pleurésie, pneumonie, pneumothorax) ou digestive (ulcère de l’estomac, reflux gastro-œsophagien, appendicite, colique hépatique).

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité