Insuffisance cardiaque et hypertension : le lien

Publicité
La fatigue et l’essoufflement sont les principaux symptômes de l’insuffisance cardiaque. Cette affection cardiovasculaire, caractérisée par une incapacité du cœur à propulser correctement le sang vers les différentes parties de l’organisme, peut avoir plusieurs origines. Derrière une insuffisance cardiaque, peut se cacher une hypertension artérielle.
Publicité

5185421-inline-500x317.jpg

De l’hypertension à l’insuffisance cardiaque, une question de pression

Chez les personnes atteintes d’hypertension artérielle, la pression du sang à l’intérieur des artères est importante. Le sang circule vite, heurte les parois des artères et celles du muscle cardiaque, le myocarde. Celui-ci, habitué à pomper plus fort que d’habitude pour répondre à la forte pression des artères, devient plus épais et plus rigide avec le temps. Arrive le moment où le myocarde ne suit plus la cadence imposée : c’est l’insuffisance cardiaque.

Comment confirmer une insuffisance cardiaque ?

Le récit du patient permet généralement au médecin de se faire une idée du diagnostic. La mesure de la tension artérielle met en évidence l’hypertension. L’insuffisance cardiaque est généralement confirmée après une échocardiographie (étude de la fonction cardiaque) ou une coronarographie (étude des artères du cœur, les coronaires). Un test d’effort est parfois réalisé pour évaluer les capacités du cœur.

Comment traiter l’insuffisance cardiaque ?

Publicité

La prise en charge de l’insuffisance cardiaque dépend de la cause responsable. En cas d’hypertension, le patient doit suivre un régime alimentaire équilibré et pauvre en sel, pratiquer une activité physique douce. La prise d’un antihypertenseur est quelquefois nécessaire. D’autres médicaments comme les bêtabloquants et les inhibiteurs de l’enzyme de conversion aident le cœur à bien assurer sa fonction.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité