Athérosclérose : le diagnostic par angiographie

L’athérosclérose est une pathologie qui affecte les artères et qui est assez fréquente dans notre société occidentale. Pendant longtemps, il a été difficile de diagnostiquer efficacement cette maladie cardiovasculaire. Cependant, maintenant qu’on comprend mieux l’athérosclérose et ses causes, et grâce aux progrès de l'imagerie médicale, on peut facilement étudier les artères, notamment avec l’angiographie.

Publicité
Publicité

5940539-inline-500x281.jpg© Istock

Athérosclérose : causes

L’athérosclérose est un épaississement des parois des artères doublé de la formation de plaques d’athérome. La cause principale de cette pathologie est l’accumulation de cholestérol et de débris cellulaires, notamment en raison d’une mauvaise qualité des artères (qui s’explique par un manque d’activité physique, une mauvaise alimentation, une hypertension artérielle, etc.). A force de réparer l’artère abîmée, des débris cellulaires et du cholestérol vont s’accumuler dans cette zone fragilisée ce qui, à terme, risque de boucher l’artère.

Publicité

Diagnostic des maladies cardiovasculaires telles que l’athérosclérose

Publicité

Le diagnostic de l’athérosclérose est possible à l’aide de diverses techniques d’imagerie médicale, la plus efficace étant l’angiographie. Il s’agit d’une méthode utilisant les rayons X et permettant de détecter avec précision un rétrécissement artériel, et donc une athérosclérose. En effet, l’angiographie rend visibles les veines et les artères (grâce à un produit de contraste), ce qui en fait un examen de choix pour diagnostiquer un grand nombre de pathologies cardiovasculaires. Cet examen dure une demi-heure en moyenne et il est rapidement interprété par le radiologue responsable de l’examen, puis par le médecin prescripteur qui prendra les mesures qui s’imposent en cas d’athérosclérose avérée.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité