Thrombose portale : la définition

Publicité
Par définition, une thrombose est l’obstruction d’un vaisseau sanguin par un thrombus (caillot de sang). On distingue différentes thromboses selon les vaisseaux touchés, comme la veine porte…
Publicité

5362121-inline-500x437.jpg© Istock

Thrombose portale aiguë : le premier stade

On parle de thrombose portale lorsque la veine porte, qui transporte le sang du système digestif vers le foie, est obstruée par un caillot. N’importe quelle partie de la veine (branche ou tronc) peut être touchée. Il s’agit d’un trouble rare, généralement lié à l’accumulation de plusieurs facteurs de risques : troubles de la coagulation, carences en vitamines, pancréatite, appendicite… Au premier stade, on parle de thrombose portale aiguë. Elle ne déclenche pas toujours de symptômes très importants, mais dans d’autres cas, la thrombose portale s’accompagne de douleurs abdominales intenses, de fièvre et de ballonnements pendant plusieurs jours. Consultez au moindre doute : il est rare que le thrombus se dissolve de lui-même, il faut généralement prendre un traitement anticoagulant.

Publicité
La thrombose portale chronique

En absence de traitement ou lorsque les anticoagulants ne font pas effet, une thrombose portale chronique peut s’installer. De petites veines collatérales grossissent pour apporter le plus de sang possible au foie, ce qui compense la thrombose, du moins en partie. On dit que ces veines forment un « cavernome portal ». Ce phénomène entraîne souvent une hypertension portale, pouvant à son tour entraîner des complications comme des varices et des hémorragies. Un traitement médicamenteux permet toutefois de corriger cette hypertension.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité