Infarctus du myocarde silencieux : la définition

Le principal symptôme de l'infarctus est une douleur dans la poitrine. Les symptômes de l'infarctus chez la femme sont les mêmes que chez l'homme, cependant il existe une forme d'infarctus du myocarde silencieux. Quelles sont les personnes à risque ?

Publicité
Publicité

© Istock

Qu'est-ce que l'infarctus silencieux du myocarde ?

Publicité

Au même titre que l'infarctus du myocarde, il s'agit d'une destruction des cellules du cœur suite à une interruption partielle ou totale de la circulation sanguine dans une artère du cœur. La principale cause est la formation de plaques d'athérome sur la paroi des vaisseaux. Les principaux symptômes de l'infarctus sont une douleur dans la poitrine et dans le bras gauche, irradiant parfois jusque dans la mâchoire. Dans l'infarctus silencieux, le patient ne perçoit aucun signe d'alerte. Ce phénomène est fréquent chez les personnes diabétiques atteintes de neuropathie, une des complications du diabète. Une neuropathie est une défaillance de propagation de l'influx nerveux permettant de ressentir la douleur.

Diagnostic et traitement de l'infarctus ischémique silencieux

Il est donc découvert fortuitement lors d'un électrocardiogramme, d'une épreuve d'effort ou d'une scintigraphie myocardique. Le traitement sera le même que dans l'infarctus classique. Il fait appel à la chirurgie pour revasculariser le cœur correctement. Un traitement médicamenteux adapté est ensuite nécessaire ainsi qu'un suivi régulier. Un régime alimentaire adapté, l'arrêt du tabac, le traitement du cholestérol et de l'hypertension artérielle font également partie intégrante du traitement.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité