Embolie artérielle : la définition

L'embolie correspond à l'obstruction d'un vaisseau sanguin par un corps étranger appelé embole. Elle peut concerner n'importe quels vaisseaux, mais elle touche surtout les artères. Il existe plusieurs types d'embolies artérielles, qu'en est-il exactement et quels sont les symptômes d'une embolie artérielle ?

Publicité
Publicité

5650950-inline-500x281.jpg© Istock

Les différents types d'embolies artérielles

Publicité

Une embolie peut être provoquée par le décrochement d'une plaque d'athérome, la migration d'un caillot sanguin ou d'un fragment de moelle osseuse dans la circulation sanguine. Cet embole, en se détachant de la paroi d'un vaisseau, vient obstruer une artère. Si le vaisseau obstrué concerne l'artère d'un membre, on parle d'embolie artérielle des membres supérieurs ou inférieurs, s'il concerne une artère cérébrale, on parle d'embolie cérébrale et s'il touche une artère pulmonaire, d'embolie pulmonaire.

Les symptômes d'une embolie artérielle

Les symptômes sont différents selon le type d'embolie. En cas d'embolie pulmonaire, le patient présente une gêne respiratoire avec une douleur thoracique, dans le cas d'une embolie cérébrale, les symptômes seront une paralysie d'un côté du corps (hémiplégie). Enfin, dans le cas d'une embolie d'un membre (bras ou jambe), le patient présente une douleur au niveau du membre atteint, les pouls distaux ne sont plus perceptibles, le membre est froid et blanc.

Traitement d'une embolie artérielle

Publicité

Il dépend de la cause (plaque d'athérome, caillot sanguin...) et de l'organe atteint. Une embolie met en jeu le pronostic vital du patient notamment en cas d'embolie cérébrale ou pulmonaire. Une embolie artérielle non ou mal traitée peut aboutir à une gangrène du membre et donc à son amputation.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité