Arythmie cardiaque : la définition de la bradycardie

Arythmie cardiaque : la définition de la bradycardie©iStock

Une arythmie cardiaque se traduit par des battements de cœur irréguliers et/ou un rythme cardiaque anormal. Il en existe différentes formes, dont la bradycardie. Selon sa cause, un traitement de l’arythmie cardiaque peut être nécessaire.

Publicité
Publicité

Battements de cœur irréguliers : un symptôme de bradycardie ?

La bradycardie se définit comme un rythme cardiaque anormalement lent (en dessous de 50 à 55 battements par minute). Par contre, les battements de cœur restent généralement bien réguliers. Du moins, tant que la bradycardie n’est pas provoquée par une anomalie cardiaque… Dans le cas contraire, des battements de cœur irréguliers peuvent effectivement être observés.

Quels sont les autres symptômes de cette arythmie cardiaque ?

Bien souvent, la bradycardie n’entraîne aucun symptôme : elle est alors détectée lors d’une auscultation de contrôle. Toutefois, selon son intensité et sa cause, certains symptômes d’arythmie cardiaque peuvent parfois se manifester. Ils comprennent surtout une sensation de faiblesse, une fatigue persistante et de l’essoufflement. Les malaises sont plus rares et les pertes de connaissance, encore davantage.

Bradycardie : quel traitement pour l'arythmie cardiaque ?

Publicité

Si la bradycardie est d’origine naturelle (le rythme cardiaque s’abaisse avec l’âge) et ne provoque pas de symptômes gênants, le médecin ne prescrit pas de traitement pour l’arythmie cardiaque. Toutefois, il existe d’autres causes possibles à la bradycardie : un traitement médicamenteux qu’il faut modifier, une carence en potassium qu’il convient de corriger… En cas de problème cardiaque, des médicaments peuvent être prescrits. La pose d’un pacemaker est réservée aux bradycardies les plus sévères.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité