Arrêt cardiaque ou crise cardiaque : la différence

Arrêt cardiaque ou crise cardiaque : la différence©iStock

Les expressions "crise cardiaque" et "arrêt cardiaque" sont souvent confondues à tort. Il faut reconnaître que l’erreur est aisée, l’arrêt cardiaque pouvant faire suite aux symptômes de la crise cardiaque…

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes de la crise cardiaque ?

La crise cardiaque, ou infarctus du myocarde, correspond à l’obstruction d’une artère coronaire. L’obstruction est généralement due à un caillot sanguin (thrombus). Au stade de la crise cardiaque, le cœur continue de battre. Divers symptômes peuvent être observés chez l’homme, notamment une vive douleur thoracique irradiant généralement vers l’épaule ou la mâchoire. Elle peut s’accompagner de toux, de transpiration, de palpitations, de vertiges, d’essoufflement, d’anxiété ou encore de vomissements. Au moindre doute, appelez les urgences.

Publicité

Les symptômes de l’infarctus chez la femme

Chez la femme, les symptômes de la crise cardiaque sont souvent plus délicats à identifier. Ils comprennent surtout de l’essoufflement, une grande fatigue et des maux d’estomac. La douleur dans la poitrine est loin d’être systématique, et quand elle se présente, elle est souvent moins intense que chez l’homme. Parfois, la douleur est seulement localisée dans l’épaule ou rappelle un point de côté… Là encore, au moindre doute, consultez en urgence.

Quid de l’arrêt cardiaque ?

L’arrêt cardiaque fait parfois suite à la crise cardiaque, mais il peut aussi être provoqué par l’asphyxie, un accident violent ou encore une électrocution. Il correspond à un arrêt total de la fonction cardiaque : la victime perd soudainement connaissance, n’a plus de pouls et ne respire plus. Il faut pratiquer un massage cardiaque en urgence, couplé à de la respiration artificielle, en attendant l’arrivée des secours.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité