Thrombose vasculaire : 3 symptômes

Thrombose vasculaire : 3 symptômes

Il arrive parfois qu’un caillot, ou thrombus, se forme à l’intérieur d’une veine ou d’une artère, ce qui perturbe la circulation sanguine. Ce phénomène appelé thrombose vasculaire peut être asymptomatique, ou se manifester par des symptômes quelquefois difficiles à percevoir. Des complications surviennent lorsque le caillot se détache de la paroi du vaisseau sanguin, remonte et se loge dans une autre veine ou artère.

Publicité
Publicité

Douleur au niveau des jambes, signe de thrombose veineuse profonde

La thrombose veineuse profonde, ou phlébite, n’entraîne parfois aucun symptôme. Chez certains patients, elle se manifeste par une douleur au niveau des mollets, un œdème et des jambes lourdes. La peau peut prendre une coloration bleue ou blanchâtre. Douleur thoracique, symptôme fréquent d’embolie pulmonaire Lorsque le caillot se détache et remonte vers le cœur, le muscle cardiaque (myocarde) peut l’expulser et le projeter vers une artère pulmonaire. On parle alors d'embolie pulmonaire. Elle provoque une douleur thoracique, ainsi qu'un point de côté plus ou moins intense accompagné de difficultés à respirer (dyspnées).

Publicité

Maux de tête et vomissements, signes de thrombose cérébrale

La thrombose au cerveau survient lorsque le caillot rejoint une artère cérébrale. Cette atteinte se manifeste surtout par des maux de tête et des vomissements. Le patient est victime de troubles de la vue qui diffèrent selon l’artère affectée. Les thromboses cérébrales sont responsables de la moitié des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité