Syndrome métabolique et cellulaire : quelle différence ?

Publicité

Le syndrome métabolique (ou syndrome X) est un ensemble de signes responsables d’une augmentation des risques de diabète et de plusieurs pathologies cardio-vasculaires. Il est à distinguer du syndrome d’insuffisance hépato-cellulaire qui se manifeste différemment. Mais entre syndrome métabolique et cellulaire : quelle différence y a-t-il au juste ?

Publicité

Métabolisme cellulaire

Le syndrome métabolique, comme tous les syndromes, est un ensemble de signes, de manifestations, responsable de troubles du métabolisme (fonctionnement de l’organisme). Bien souvent, le syndrome métabolique est dû à un problème lié à une mauvaise hygiène de vie même si un facteur héréditaire peut être retrouvé. Cette mauvaise hygiène de vie (sédentarité, mauvaise alimentation) entraîne une perturbation du métabolisme cellulaire qui va progressivement constituer un facteur de risque de plus en plus important de pathologies chroniques graves telles que le diabète ou des maladies cardiovasculaires.

Publicité
Syndrome métabolique et cellulaire : quelle différence

Une perturbation du métabolisme cellulaire peut donc être liée à un syndrome métabolique. Le syndrome métabolique concerne environ 15 % des adultes et de plus en plus d’adolescents et d’enfants. Il se caractérise par une obésité (tour de taille supérieur à 80 cm chez la femme et à 94 cm chez l'homme), un taux de triglycérides de plus de 150 mg/dl de sang et à une pression artérielle de plus de 13/8 (hypertension). D’autres critères peuvent être retenus comme par exemple un taux de bon cholestérol de moins de 0,40 g/dl (ou 0,50 g/dl chez la femme) ou une glycémie supérieure à 101 mg/dl (diabète de type 2).

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité