Qu'est-ce qu'une thrombose jugulaire ?

Qu'est-ce qu'une thrombose jugulaire ?©IsTOCK

La thrombose jugulaire appelée également thrombophlébite de la veine jugulaire est un type de thrombose très rare. Elle touche les veines jugulaires, au niveau du cou. Mais quelles sont les caractéristiques de cette thrombose ?

Publicité
Publicité

La thrombose veineuse jugulaire : une thrombose à part

La thrombose veineuse jugulaire est une thrombose particulière. La thrombose est la formation d’un caillot sanguin appelé aussi thrombus. La plupart du temps, la thrombose concerne les veines du membre inférieur. Dans le cas de la thrombose jugulaire, le caillot se forme dans les veines jugulaires du cou. Ces veines drainent le sang de la tête et du cou vers la veine cave supérieure. Cette thrombose est retrouvée principalement chez les personnes ayant eu un cathéter, une infection, un cancer ou les personnes utilisant des drogues intraveineuses ou tout simplement elle peut être due à une anomalie anatomique.

Publicité

Diagnostic et traitement de la thrombose jugulaire

Publicité
La formation du thrombus entraîne une mauvaise circulation dans la veine jugulaire. Il s’ensuit généralement un gonflement de la veine, une douleur dans le cou et l’épaule, une circulation veineuse très visible au niveau de la clavicule, ou une sensation d’engourdissement. Le diagnostic est posé par l’intermédiaire d’un échodoppler, permettant de visualiser le caillot. Le risque principal étant que le caillot migre vers les poumons et provoque une embolie pulmonaire, la thrombose jugulaire doit être prise en charge rapidement. Le traitement de référence reste la prise d’héparine puis la prescription d’un anti-coagulant oral. Le traitement est souvent complété par la prise d’antibiotiques pour empêcher toute complication infectieuse. Les causes de thrombose jugulaire doivent aussi être prises en charge afin d’éviter d’éventuelles récidives.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité